//
vous lisez...
Non Classé

USA : une victime de viol se bat pour que le coupable ne puisse pas voir leur enfant

Dans 31 États américains, la loi n’empêche pas un violeur de réclamer ses droits de paternité sur l’enfant conçu lors de son crime.

La justice du Massachussetts pourrait contraindre une femme à partager la garde de l’enfant avec l’homme qui l’a violée. L’affaire, que raconte le magazine Vice, paraît irréaliste. Elle remonte à 2009, quand Jamie Melendez, 20 ans, viole une fille de 14 ans alors qu’elle se trouve toute seule chez elle. Un enfant naît de ce crime. En 2011, Melendez est reconnu coupable de viol et condamné à une peine de 16 ans de liberté conditionnelle. Cette peine implique que le coupable engage une procédure devant le tribunal de la famille et se plie aux ordonnances de ce dernier jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge adulte.

Lire la suite : Le Figaro

Publicités

À propos de Webagenceco

http://webagence.wordpress.com

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 3 autres abonnés

Commentaires récents

Catégories

Stats du Site

  • 617 hits
%d blogueurs aiment cette page :